De 15 à 150 eur, quel est le juste prix pour un casque…? 🛴

Déjà je veux revenir sur l’utilité de l’objet encore trop rare à mes yeux sous prétexte que cela va gâcher votre brushing, que c’est pas assez ci, pas assez ça…

 

En 1992, sur mes routes tranquiles du Gers où je m’entrainais à vélo (à cette époque le casque en polystyrène n’existait pas ou presque…) je me suis retrouvé en une fraction de seconde au sol, tête et clavicule qui vont percuter le sol, pas en descente mais sur une route parfaitement droite et non bosselé, sans circulation. Résultat des courses? Nez, dents cassés, trauma crânien, et rapé sur le flanc… Je m’en sors plutôt bien mais vais devoir passer par la case chirurgie pour me récupérer le nez qui sera ensuite plâtré (je vous passe sur la vision d’horreur que j’ai eu en me regardant dans le rétro d’une voiture en stationnement en rentrant… Tout ça pour dire que depuis 1992, je porte systématiquement un casque à vélo, que ce soir que ce soit pour faire 2 ou 200km, comme le port de ceinture, obligatoire! La chance ne frappe pas 2 fois d’affilée comme on dit.

Mais depuis ces dernières années, l’offre a explosé de quelques 10aien d’eur à 10 fois plus, on trouve de tout finalement pour une calotte en polystyrène expansée, ça fait un écart de prix conséquent…

Alors 10 ou 100 eur? Suis-je en sécurité, et qu’est-ce-que je peux attendre d’un casque à vélo en terme de confort, aération et design…?

Sur la photo, mes enfants illustrent ce que le marché nous propose actuellement, acheter de la marque (Bell par ex) ou du premier prix (ici Planet X sur le net à quelques euros).

Pensez d’abord à l’essayer, je vois trop souvent des casques mal adaptés nin bien ajustés laissant le front à découvert! Il faut que le casque passe juste au dessus des sourcils (laisser un doigt par ex en sus pour pas gêner le champ de vision).

Et si comme moi vous être entre la taille S/M et L/XL (i.e un 58cm de tour de tête), l’essayage est fortement recommandé!

Sinon pour la sécurité, difficile de fournir d’info entre un casque à 20 et 200 eur en terme d’écart car du moment qu’il a passé les normes de test et que vous le rertouvez sur le marché français, c’est que son niveau de sécurité est suffisant…

En terme de confort, c’est là que l’écart se justifie plus, des mousses épaisses, qui sèchent vite et des sangles confortables et réglables. Idem pour le système d’ajustement derrière le crâne (dit serrage occipital) maintenant généralisé sur quasi tous les casques et qui permet à ce dernier de ne pas bouger de votre tête.

En terme d’aération, important l’été pour ne pas transpirer comme un veau… Moins il y-a de matière et plus c’est cher; idem, un casque de 200g se rapprochera des 200 eur…

A noter les aérations que l’on peut occulter l’hiver via une sur-coque ou un système d’ouïes… On a ainsi un casque pour toutes les saisons!

En terme de vieillissement, le thermoformage et autres sangles, coque sous l’assaut de la sueur acide vieillira plus vite sur les premiers prix; pensez à passer un coup de jet d’eau avec du liquide vaisselle pour enlever le sel… ça le fera durer plus longtemps.

En terme de design, couleur, options (visière fumée, led sur l’arrière, housse…), là c’est étonnant mais on trouve des premiers prix en couleur fluo et avec led rouge pour 15 eur qui font très bien l’affaire… Toujours chez Planet X pour ne pas les citer.

Bilan : pour 15 ou 150 eur finalement, sauf à pratiquer le vélo à haute dose et en faire son sport principal, l’écart de perf s’est fortement réduit…

Et permet finalement de faire de cet achat sécurité, un achat coup de coeur ou l’on penchera pour une couleur, un design et des accessoires qui nous paraîtrons important comme les leds ou une visière fumée

En résumé : pourquoi de tels écarts et surtout justifiés par 

  • le vieillissement amélioré (les mousses mais aussi les matériaux utilisés face à la sueur acide et salée)
  • le look et le confort (pensez à la R&D et aux designers à payer financer…)
  • les options (optique Zeiss par ex… Les leds…)
  • l’aération