Plateaux

  • Plateaux personnalisés KRONOS : le plateau des pistards français!

photo (3)

 

http://www.faulcon.fr/index.php?tg=articles&topics=19&smap_node_id=76

Découvert sur « feu » le salon du 2 roues parisien il y-a un dizaine
d’années, je me suis amusé à leur passer commande d’un plateau
Campagnolo (en 135 donc) pour remplacer un plateau un peu « maousse »
pour moi de 53 dents fourni à l’époque d’office sur les pédaliers
doubles de la marque.
Cette société basée à Saclay en région parisienne, possède une
activité en marge de celle principale d’usinage de plaques d’aluminium
pour l’industrie, qui consiste à réaliser des plateaux personnalisés,
de toutes dentures et pour tout modèle de pédalier.
Il y-a encore quelques années, le choix d’entr’axes était assez réduit
; 130 pour Shimano et SRAM, 135 pour Campagnolo, 110 pour les
compacts et basta pour les pédaliers doubles.
Depuis quelques années, Campagnolo puis Shimano ont changé leurs
entr’axes sur 4 points de fixation, rendant le travail des fabricants
de couronnes compatibles compliqué (je pense à Stronglight, TA et
compagnie…)

L’intérêt de passer par ces marque compatibles c’est donc de sortir
des classiques 52 ou 50 dents fournis d’office et pas forcément adaptés
à sa pratique en terme de vélocité et de plage de braquets.

Kronos offre en plus l’avantage de « tuner » sa machine en
personnalisant la couleur du plateau (ou des) du pédalier voire en y
mettant la ou les photos de son choix !
Après quelques semaines passées (oui les délais sont assez longs mais
cela a peut-être changé depuis) à échanger par mails des photos puis
des remarques sur le positionnement de ces dernières, j’ai pu valider
la maquette de ce dernier pour lancer sa fabrication.

Les photos ne sont pas peintes mais imprimées via un process de
sublimation qui s’avère au final très résistant à l’usage, car un
plateau surtout le grand est très exposé aux rayures et autres usures
normales.

A la commande, bien préciser le modèle du pédalier (il faut envoyer la
photo du modèle utilisé), le nombre de dents, l’entr’axe et enfin le
fichier (ou les fichiers) en format Jpeg que l’on souhaite faire
imprimer dessus.
Préférer le format plein certes plus lourd (mais très rigide) mais qui laisse plus de
place à vos délires de personnalisation ☺.

A noter qu’ils équipent beaucoup d’amateurs de haut niveau et même,
fin du fin le team France sur piste, celles et ceux qui je l’espère
ramèneront plein de médailles aux prochains JO… ! Un gage de sérieux
donc pour cette société car une victoire se gagne souvent au 100ième
voire au 1000ième de seconde et ne laisse pas de place à de l’à peu
près en terme de matériel… Surtout quand lors d’un démarrage, ils
développent 2000 watts sur les pédales… !