Roues carbones

 

  • Roues DT Swiss Dicut RCC66c à pneus (1660g nues)

Fini les jantes basses, à présent, même en montagne on chausse du profilé!

Car chez les pros, le Cx même dans les cols ça compte (pas pour nos pauvres mortels…)

Et puis les progrès réalisés sur ces roues est tel (en terme de poids notamment), que même des sections de 40 restent polyvalentes et très réactives.

Ici c’est en 66mm que j’ai testé ces roues pendant plusieurs années, sur des parcours roulant et vallonnés en Vallée de Chevreuse (du 1000D sur 100km par ex).

DSCN4337

Et ma foi, ces roues sont surprenantes, très faciles à amener, car n’étant pas d’une rigidité très importantes, elles permettent un usage polyvalent du moment que l’on ne va pas escalader des cols.

La finition est très haut de gamme, l’un des meilleurs, pas de stickers ici et des rayons cachés pour le Cx. Les moyeux de type Dicut, une techno lancée par DT Swiss ont des roulements et un corps de roue libre type « Ratchet » donc sans cliquet mais 2 roues crantées qui s’emboitent sans temps mort… Et se démonte sans outil…

Elles sont fournies bien sûr avec de belles housses matelassées.

26A96493-6E5D-4D26-A72F-FA23AD2603D2

Seule réserve, les blocages de roue pas « rapides », concept DT Swiss qui par contre permet un serrage de malade que ne peut réaliser un blocage type « rapide »…

515B6B03-B603-4D25-A046-EC531C4553F5.jpeg

Ensuite, j’ai eu de meilleurs résultats de freinage avec du SwissTop Black Prince (et aussi moins de bruit…) ça freine bien sur le sec comme d’hab; sur le mouillé, j’ai pas osé, mais c’est pour toute roue carbone… Hélas.

Donc des roues au top mais chères au final, la qualité suisse quoi.