Accessoires 🧷🔐📌

 

  • Masques…

  • Oreillers TECHNOGEL : Deluxe et de voyage

Ce n’est pas une innovation récente mais ces oreillers « haut de gamme » ont été mis en avant par l’équipe SKY (maintenant INEOS) dans leur quête d’optimisation de performance, les fameux grains marginaux… Mais quand on voit les écarts sur le podium du Tour par ex, on se dit que mieux dormir par exemple sur 3 semaines de course peut s’avérer crucial pour ces athlètes devenus des formules 1 du vélo.

Alors que dire de ces oreillers dont la garniture a été remplacée par du gel médical?

Déjà qu’ils sont chers à l’achat! 70eur pour le format voyage et plus du double pour le modèle deluxe… C’est donc avec le format voyage que j’ai commencé mon « test » moi qui dors assez mal les premières nuits où je découche de chez moi, étant habitué à avoir des matelas assez durs.

Alors? Effet placébo ou le fait d’habituer son corps à caler sa tête avec un oreiller plus gros et rigide que d’habitude? Toujours est-il que depuis quelques années, cet oreiller remplacé ensuite par le grand format à demeure sur mon lit, est devenu indispensable, surtout en format voyage (le Deluxe étant surtout adapté pour les personnes qui bougent beaucoup durant leur sommeil.

La mémoire de forme du gel fait que l’oreiller garde ses qualités longtemps et justifie la somme importante à mettre au départ pour l’acquérir.

Bilan :

– les + :

  • la nuque et la tête sont bien calés, on ne peut plus s’en passer au point de voyager avec pour dormir mieux quand on n’est pas chez soi
  • il garde sa forme et sa souplesse même après 5 années…
  • la housse lavable

– les – : 

  • le prix
  • l’addiction au point de se demander si l’on pourra un jour se séparer de cet accessoire… Marginal gain? Difficile de mesurer son efficacité…
  • un format d’oreiller qui ne facilite pas la recherche de taie

 

  • Etiquettes Ace Stickers

Visible sur les vélos de pro afin d’identifier plus rapidement leurs vélos et leurs casques après nettoyage par ex par les mécanos, on trouve ce genre de petits stickers avec nom et prénom et petit drapeau de nationalité sur le tube horizontal du cadre (près du serrage de selle) et sur le côté des casques.

Je me suis amusé à commander des jeux de stickers en qualité « safety » c’est à dire en relief, sur fond réfléchissant; je n’ai pas pu hélas y glisser mon logo mais à la place un panda plus basique et le drapeau viêt-namien.

Au final 3 gros stickers de 1,5 cm de large et 3 autres de 1 cm et 6 autres de 0,5 mm pour 22,99 eur hors frais de port, pas donné…

Le collage est simple et efficace, pas de décollement à signaler même après des lavages au kärcher et cela vieillit bien.

Je regrette juste que l’on ne puisse pas y mettre son propre logo et surtout les commander en plus grand nombre pour en réduire le coût… Ils proposent -20% sur un bloc supplémentaire. Cela reste de la vente au détail.

Les + : collage, vieillissement, finition

Les – : le prix du bloc (bloc suivant -20%), la personnalisation pas totale

CB203A97-BD19-4B61-8890-07569209DFE8

 

  • Garde-boue arrière type « Ass-saver »

TicoBooCycles -9

C’est l’accessoire en vogue depuis qques années, adopté même par les pros lors des épreuves pluvieuses.

Alors, est-ce aussi efficace? Vu le prix d’achat (qques euros selon les marques, le modèle ‘ass-saver’ étant le précurseur, il a été depuis copié par beaucoup de marques et pour moins cher…), j’en ai acquis plusieurs et de différentes couleurs ( drapeaux de pays, Bretagne…) de marque Velox pour 2,50eur… Déjà avant d’acquérir un modèle, s’assurer que sa selle est compatible (!) En effet, certaines selles type BROOKS, ou des modèles tout carbone même si elles ont des rails espacés de 43mm n’ont pas le bon écartement ensuite au niveau de la fixation de ces derniers à la selle… Ensuite comme tout accessoire clipsé, il peut bouger au fil de sa sortie et doit être ré-ajusté en roulant pour ne pas compromettre son efficacité. Ensuite, vu la taille de l’accessoire, il ne faut pas imaginer tenir une sortie arrosée… Cela ralentit le fait qu’on aura son cuissard mouillé et aussi le phénomène d’essorage que doivent subir les petits copains qui prennent votre roue mais c’est tout… En usage vélotaff, c’est aussi bien utile pour ne pas salir sa chemise et son pantif… Pour une fixation améliorée, mettre du ruban double-face fort pour les personnes voulant mettre l’accessoire de manière fixe (sinon pour les autres, certains modèles se replient et peuvent se glisser dans la poche arrière de son maillot…)

Le mien, je l’ai personnalisé aux couleurs du drapeau ‘viêt’ qui n’existait pas 🙂

Alors, est-ce que cela ‘sauve votre cul’? Oui mais ne pas lui demander de faire des miracles, cela ne remplacera jamais de bons vieux garde-boue ni les modèles sur-meure de feu les Cycles SALMON…

NTM_1296