Tests coupe-vent ☔️ 🥶🧥

  • Planet X Lumen x8

Encore un vêtement low cost du fabriquant en ligne Planet X et question, que vaut un coupe-vent qui coûte moins de 30 eur surtout en ce moment où la météo est capricieuse et les giboulets pas loin…

Pour moi les critères importants dans le choix, imperméabilité, respirabilité, confort au pédalage et visibilité…

Pour l’imperméabilité, c’est plutôt bon 4/5 et testé en décembre sous forte pluie; elle descend bien sur le bas du dos

Pour la respirabilité, ça se gâte, 2/5 car le tissus en lui même est très peu respirant et il y-a peu d’ouïes d’aération…

Le confort, c’est 2/5 car la veste est assez lourde et rigide

Visibilité, c’est 4/5 voire 4,5 car tout le dos est réfléchissant et de nombreux marquages aux manches et sur le devant permettent d’être bien vu par les phares des voitures malgré la couleur sombre utilisée!

Au rang des choses pratiques, les pattes velcros pour ajuster la taille des poignées pour éviter à l’air frais de passer, la large poche zippée dans le dos pour y glisser une mini-pompe et autres clés et porte-monnaie. Idem sur le devant au-dessus du coeur, une petit poche zippée pour y glisser un petit téléphone et idem de chaque côté de la veste, de plus grandes poches zippées aussi.

Bilan : très bonne marché et pratique, je conseille cette veste pour le vélotaff; au-delà de 1h de vélo, prendre des vestes plus respirantes et plus légères aussi mais souvent le double en terme de prix.

 

  • Coupe-vent MAVIC

La veste de base chez MAVIC pour moins de 30 eur.

La finition est très bonne et elle se porte au plus près du corps. Pour le prix elle protège bien d’une pluie modérée mais du fait de sa doublure dans le dos, on aura du mal à la replier pour la glisser dans sa poche de maillot.

Elle protège aussi du froid matinal de printemps et d’automne. Une large poche et des velcos aux poignées complètent le tableau tout comme quelques pièces réfléchissantes pour les départs aux aurores ou les retours en début de soirée.

Les + : rapport qualité/prix, ajustement et grande poche arrière zippée

Les – : respirabilité moyenne, poids et encombrement

 

  • Coupe-vent SHIMANO

2 modèles testés pour 2 usages différents, l’un en vélotaff et l’autre en usage cyclo.

Attention, taille petit en S, prendre du M si vous faites 170 env mais +60kg…

Modèle pour vélotaffeur, commuter…

Malgré des motifs réfléchissants imprimés sur le tissu, on est loin du coupe-vent flashy mais du coup porté avec un jean ou un pantalon de toile, on est élégant à la ville.

Quelques petties poches zippées hélas trop petites à mon goût (ne comptez pas y glisser le dernier iphone par ex…) mais suffisantes pour y mettre clés ou paquet de Kleenex…

Finition tip top pour une veste respirante et très légère; par contre plus déperlante que totalement étanche à mon avis même si je n’ai pas encore testé, car comme elle est très près du corps, je ne peux que mettre une chemise ou un T-shirt en dessous.

Les + : finition, look à la ville

Les – : poches trop petite, pas de capuche mais bon si l’on porte un casque…

Modèle pour cyclo

Passons au modèle cyclo avec encore de la couleur sombre même si cette veste coupe-vente (en textile Windstopper) peut se convertir en gilet en retirant les manches zippées.

Près du corps, elle taille petit et peut se compacter façon K-way dans l’un des poches (pas de poche dans le dos par contre).  Elle se fait vite oublier par son poids réduit et résiste à des précipitations non soutenues cependant; très bonne respirabilité via le tissus Windstopper.

Les + : poids et 2 vêtements en 1, compactable pour la glisser dans sa poche de maillot, respirabilité

Les – : encore un vêtement noir… Pour pluies pas trop forte, taille petit

 

  • Coupe-vent Levi’s

Pour compléter une tenue communter ou vélotaffeur habillé en jean et chemise de la marque américaine, il y-a la veste coupe-vent en toile imperméable.

Discrète dans sa colorie, elle est plutôt bien finie avec ses détails comme les zipps et ouïes d’aération pour palier à la respirabilité moyenne du tissu.

Juste 2 poches de chaque côté et une capuche pour la porter même sans casque donc en usage urbain sans son vélo.

Les + : rapport qualité/prix et finition, usage mixte vélo et marcheur

Les – : respirabilité donc pour des trajets de moins d’1h et par température modérée sinon bonjour les traces de transpiration, look sobre… Trop? Poches petites.