Freinage classique à patins…

Le freinage disque menace ou révolutionne le milieu de la route traditionnel…

Alors que penser de ce phénomène sachant qu’on a depuis plus d’un siècle quasiment utilisé le même principe certes amélioré mais reste de bons vieux étriers, des patins qui assurent le contact entre la jante et notre poignée et basta…

Il fallait juste vérifier l’usure des patins, des jantes et des câbles et également depuis l’apparition du carbone, utiliser des patins compatibles à ce genre de surface sous peine de ne pas s’arrêter… Le VTT est arrivé avec ses V-brake puis à présent ses disques… Alors question, est-ce que le freinage classique à patins à encore de l’avenir…?

Les plus:

  • les étriers dernière génération sont très fiables, très faciles à régler ( à centrer!)
  • les vérifications et la maintenance sont aisées (usure des patins, câbles/gaines à changer)
  • les étriers direct-mount (2 points de fixation au cadre ou sur la fourche) sont sur-puissants
  • c’est léger et à chaque matière de jante son patin spécifique (carbone, alu voire céramique mais cela a disparu a priori)
  • la possibilité de patins de rechange dispo ad vitam…?

Les moins…

  • Les freinages longs problématiques surtout pour les poids lourds en montagne
  • les freinages sous la pluie; pour les jantes carbones, ça freine pas du tout!
  • l’usure sous la pluie et la tendance à concentrer la saleté avec les particules de freinage
  • les patins à nettoyer régulièrement car ont tendance à piéger des petits cailloux dans la gomme dès qu’il fait humide par ex; cela va accélérer l’usure de la jante ensuite façon papier abrasif… Jusqu’à la destruction des flancs de jante sous  la pression des tringles des pneus
  • avoir des écrous de fixation de différentes tailles car les nouvelles formes de cadre font que le serrage des étriers n’est pas standard d’un arrière à l’autre ou d’un modèle de fourche à un autre… Et les étriers ne sont fournis qu’avec 1 seul écrou par étier… S’il est trop court, il sera impossible de fixer ses freins…
  • les pneus peuvent du fait de leur grande taille à présent (je pense aux 27 ou 28 mm de section) peuvent ne pas être compatibles avec des modèles classiques d’étrier (ça passera pas!)
  • avoir toujours une bonne pince coupante pour tout changement de câble… On est sur la partie « sécurité » du vélo, donc toujours réaliser un réglage net et précis ou à sous-traiter par un pro…!