Camelback: « hydrate or die » 😅

Encore une révolution venue d’outre Atlantique… Les bidons qui fuient, le sucre de nos boissons sur le cadre, le débit insuffisant… C’était avant que Camelback se penche sur le sujet…! 🍻

Avant de parler de leur concept de « poche de liquide portée sur le dos » traduction dans le texte de « camelback » pour « bosse de chameau » (!) et qui a fait la fortune de la marque dans le milieu VTT (puis en course à pied et surtout pour le trail), ils ont récemment apporté une grosse évolution dans la tétine de nos chers bidons… Elle joue un double rôle avec une position ouvert/fermé par rotation de la base de la tétine (vraiment efficace si l’on a bien vissé le bouchon) et ensuite une membrane (bleue à l’intérieur) qui régule le débit de chaque rasade à chaque pression du corps du bidon… Certes on paie plus cher son bidon (autour de 10€ selon la contenance…) mais on a enfin un bidon qui s’adapte au besoin sans en mettre partout… 👌

683E1E5C-0E7E-4D12-8764-9AD4D07B8117.jpeg

Parlons enfin de ce qui a fait la renommée de la marque et qui a lancé le concept de poche à eau, il y-a de cela plusieurs décennies… En VTT difficile de lâcher une main pour atteindre son bidon surtout sur des parcours accidentés… Et puis il suffit d’un bon choc pour également voir son bidon éjecté de son support… Pas top.

Mais les vététistes ayant pris l’habitude de trimballer nourriture et nécessaire de réparation dans de petits sacs à dos, l’idée de compléter son contenu avec une poche à eau et un long tube souple équipé de sa tétine à fait son chemin… 1,5 ou 2 voire 3L, de quoi tenue une rando sur une journée…! Puis l’on a vu apparaître ce concept en clm du Tour, cette fois-ci dans un soucis de cx et de gain de temps afin d’éviter au coureur de devoir perdre du temps auprès de sa voiture suiveuse…

Pour ma part, j’ai adopté ce système au milieu des années 2000, 1,5L et 2 poches permettant d’y glisser multi-outils, papiers, billet de 5 et clés… Ou une seconde chambre!

Mont Saint Michel, Sept 2007 054

Parlons à présent des derniers concepts lancés par la marque. Ce qui pêchait à mon goût c’était le manque de poches et l’ergonomie perfectible; les versions 2.0 sont venues combler ces manques et redonner de l’avance sur les concurrents qui ont copié le concept sans toutefois les dépasser.

  • Chase bike vest : ergo&rangement!

Double serrage sur l’avant, des bretelles larges et aérées… L’ergo a été amplement améliorée, cela ne bouge plus. La large ouverture de la poche à eau et son énorme bouchon à dévisser qui a fait sa renommée tout comme sa tétine qui se verrouille (nettoyage et entretien facilité), rien à dire, ils ont gardé les bases de leur concept tout en améliorant par petites touches un système hyper efficace…

Ensuite, enfin de quoi ranger de manière ordonnée et efficace ses affaires avec de très nombreuses poches astucieuses avec zipp et boucles, limite on s’y perd pour retrouver ses clés 😋 Il y-a même un sifflet de secours…

F0A0885D-2A0C-4201-A4D5-ED1F06A5E93E.jpeg

  • Ultra pro : trail mais pas que…

E1E15BB1-EA5D-40A1-80CB-6AA39DEA568F.jpeg

  • Raceback : concept ultime pour clm…?!!

2E59C945-B583-4B3E-A0C0-C7AEFE5362C1.jpeg